Liquide reconnu facilement par son aspect incolore, l’argent colloidal présente des vertus antiseptiques, antimicrobiennes, antifongiques et cicatrisantes. Il se veut ainsi être une alternative naturelle aux antibiotiques.

L’argent colloidal, un produit issu de l’électrolyse

L’argent colloidal est le fruit d’un traitement spécial, dont l’électrolyse. Cette méthode permet d’avoir des ions et des particules d’argent en suspension dans l’eau. Elle consiste, en effet, à utiliser de l’eau où des électrodes seront plongées. L’administration d’une tension électrique de façon continue et à une intensité minime permet de parvenir au résultat attendu. Or, cette technique de fabrication ne doit pas être confiée à n’importe qui. Elle exige certaines précautions, afin que le produit fini n’apporte que des bienfaits. L’achat de votre argent colloidal fabriqué par des professionnel est donc recommandé.

Le fabricant doit, à titre d’exemple, veiller à ce que les molécules d’argent et l’eau soient pures. Cette dernière ne doit donc contenir aucun des éléments présents dans de l’eau potable. L’on peut citer les hydrocarbures, la javel, les matières plastiques, etc. Il faut également privilégier les électrodes validées à l’initiative d’une équipe d’un laboratoire. Son rôle consiste ainsi à garantir la pureté de ces composants.

Le stockage ne doit pas non plus être pris à la légère. Effectivement, l’argent colloidal est souvent présenté dans un récipient en verre ambré. Le flacon opaque conservera la qualité du produit en le mettant à l’abri des rayons du soleil. Un stockage de ce produit naturel dans un endroit sec est aussi fortement conseillé.

L’ histoire de l’argent colloidal

L’argent colloidal est utilisé depuis des siècles, grâce à ses multiples vertus. La médecine ayurvédique considère l’argent comme tonifiant. Ce produit jouait également un rôle important lors du traitement des problèmes respiratoires, neurologiques et urinaires. Les personnes souffrant du diabète l’utilisaient pour se débarrasser des symptômes de cette pathologie. Ce métal présente ainsi des avantages non négligeables sur la santé et le bien-être.

La feuille d’argent s’utilisait historiquement comme un médicament pour traiter les microbes. L’on a même fini par penser que le fait de manger avec des couverts à base d’argent peut combattre facilement certaines maladies. Voilà pourquoi la vaisselle faite de ce métal intéressait de nombreuses personnes. Les forces armées, pendant la Première Guerre mondiale, avaient recours à ce produit pour traiter les infections des plaies.

L’histoire de l’argent colloidal s’attache également à celle de la chirurgie orthopédique. En effet, ce produit permet la purification de l’eau et favorise la guérison des blessures. De plus, au XIXe siècle, les médecins prêtent plus d’importance aux sutures à base d’argent. À cette époque, les scientifiques occidentaux ont fini par découvrir les propriétés miraculeuses de ce produit naturel.

Argent colloidal : le remède tendance

Faisant son apparition depuis des siècles, l’argent colloidal ne tombe jamais dans les oubliettes. Bien au contraire, il est désormais sur le point d’atteindre de nouveau son paroxysme. Reconnu en tant qu’anti-germe efficace, il se veut être une alternative aux traitements médicamenteux. D’ailleurs, son taux de toxicité reste quasi nul.

Le seul inconvénient de l’argent colloidal réside au niveau de la possibilité de l’argyrie. Il s’agit d’un problème cutané procurant à la peau un aspect gris-bleu. Toutefois, un tel désagrément peut bel et bien être évité, en respectant le dosage idéal d’argent ingéré durant le traitement ou la cure.